Final Fantasy XIII

Le jeu, un Clear File, deux  » Elixir « , le World Preview et le Line up du TGS offert par Nin Nin Game ! Manque plus que l’OST, le roman Episode Zero et le guide qui arrivent :nerd:

A chaque sortie d’un Final Fantasy, c’est pareil. A chaque nouvel épisode, on a droit à des débats enflammés. On retrouve les inévitables comparaisons avec les anciens numéros, les mêmes commentaires sur le chara design de Tetsuya Nomura, les avis définitifs de joueurs qui n’ont pourtant pas joué au jeu ( sic ! )…bref mieux vaut se tenir à l’écart durant cette période propice aux propos guéguerreux pour découvrir sereinement cette nouvelle itération et ainsi se forger son propre avis. Yoshinori Kitase et son équipe ont livré au monde leur vision de Final Fantasy. Accueillons ce nouveau-né comme il se doit.

Final Fantasy XIII démarre d’une manière explosive. Ceux qui ont joué à la démo fournie avec le Blu-Ray d’Advent Children Complete savent de quoi je parle. Car oui, il s’agissait bien du tout début de l’aventure. On retrouve Lightning et Sahz dans le convoi menant les exclus de Cocoon vers Pulse. Les évènements s’enchaînent jusqu’à arriver à un point de non-retour. Le Fal’Cie, le dieu de cristal, mystérieusement apparu sur Cocoon, choisit notre troupe de héros afin qu’ils accomplissent un devoir bien particulier. Lequel ? C’est à eux de le découvrir.  A partir de cet instant, Final Fantasy XIII bascule dans l’action non-stop et une intrigue assez passionnante. Mis à part les combats, vous allez assister à un déluge de cut-scenes heureusement superbement mises en scène. Les émotions des personnages, le doublage japonais toujours juste, la qualité de l’écriture. Tout y est quasi-parfait, pour peu que l’on s’intéresse vraiment à la destinée de la petite troupe. Plus que dans n’importe quel autre Final Fantasy, les réactions sont humaines. Ils ne s’apprécient pas forcément, poussent des coups de gueule, se tapent dessus. Alors il y a toujours quelques passages un peu douteux, mais dans l’ensemble, un cap a été franchi. Et ça fait clairement du bien.

Comme je l’évoquais un peu plus haut, des combats il y en a, il y en a même énormément. A tel point qu’ils représentent bien 85 % de Final Fantasy XIII. Et c’est probablement là que ce volet va se faire détester des joueurs occidentaux. Ici on avance dans des zones au chemin prédéfini ( le singulier est important ) sans un moment de répit. Une aventure ultra dirigiste, qu’il faudra accepter pendant 20 heures avant d’explorer les régions inexplorées de Pulse. Est-ce pour autant un choix suicidaire de l’équipe de développement ? Pour ma part, et je vous le dis en toute sincérité, la réponse est non. La raison est toute simple, les affrontements sont tout simplement passionnants. Il s’agit ni plus ni moins du meilleur système de combat de l’histoire de la saga. Il fallait bien ça pour faire passer la pilule ! En plus de retrouver la mythique barre d’ATB, on a la possibilité de changer de job à l’envi. Attacker, Blaster, Healer, Enhancer, Jammer… des termes qu’il faudra maitriser pour bien appréhender les batailles. Une fois que l’on a trouvé la bonne combinaison, l’ennemi verra sa barre de break monter en flèche avant d’exploser. C’est à ce moment que le joueur est récompensé de ses efforts et peut marteler les touches afin d’effectuer des combos dévastateurs. Aaaah le plaisir d’envoyer un Behemoth dans les airs et le finir avant qu’il ne retouche le sol ! Avec de la méthode, on boucle les combats en quelques secondes. Tout va très vite. Les points de magie ne sont plus présents. On ne perd plus son temps à fouiller son inventaire à la recherche d’un pauvre elixir. Vous n’avez plus de HP ? Assignez un personnage au rôle de Healer, et il se chargera de soigner toute l’équipe en un rien de temps. Bon dis comme ça, ça parait simple, mais les ennemis en face tapent parfois très fort ! ça demande de la concentration, mine de rien… d’autant que si le leader meurt, c’est Game Over. Mais là encore, dans un souci d’accessibilité ( qui ne plaira pas à tout le monde ) on peut redémarrer automatiquement le dernier combat. Vu la fréquence de ces derniers et le caractère aléatoire de certaines attaques, je vous assure que le choix s’avère vite judicieux.

Une fois la rixe terminée, on récolte des Crystal Points qu’on va dépenser sur le Crystarium pour accroître ses capacités. On choisit à nouveau le job que l’on souhaite faire progresser et on y apprend de nouvelles techniques, magies….c’est également là qu’on augmente ses points de vie ! Car dans Final Fantasy XIII, terminé les points d’expérience à l’ancienne. Dans le même genre, l’argent se fait extrêmement rare, il faura revendre de l’équipement ou des matériaux pour se faire deux-trois sous. Le problème, c’est que ces mêmes matériaux servent à augmenter les caractéristiques de vos armes. Il faudra de temps à autre faire des choix… Vous vous demandez peut-être où est-ce qu’on effectue toutes ces modifications ? Eh bien sur les points de sauvegarde ! Voilà le deuxième point qui risque d’être facheux pour la majorité. On oublie les villages, le tourisme, les achats compulsifs… Au départ, je vous avoue que l’idée à de quoi surprendre et puis finalement on s’y fait très rapidement. De cette manière, on reste plongés dans l’histoire. Après tout, pas de place pour la détente, on est là pour une mission capitale. Et quoi de mieux qu’une réalisation du tonnerre pour redonner le sourire !

Ne cherchez pas plus loin, Final Fantasy XIII est à l’heure actuelle avec Uncharted 2, le plus beau titre de la Playstation 3. Sans un gramme d’aliasing, l’affichage est d’une clarté incroyable. Ne vous fiez surtout pas aux screenshots honteux dispos sur les sites internet. En mouvement, il décroche littéralement la machoire. Paysages à couper le souffle, couleurs spectaculaires, c’est ahurissant de beauté. Pour le coup, il est fort dommage d’être cloisonné de cette manière et de ne pas pouvoir aller un peu plus loin que ce que le jeu nous propose. Afin de donner un cachet féérique au titre, les graphistes ont ajouté quelques filtres et autres effets de particules. Le résultat est clairement impressionnant. Les modèles 3D ne sont pas en reste. Pour tout vous dire, à certains moments,selon l’éclairage, on a l’impression de nager en pleine séquence en image de synthèse. L’illusion est presque là, à une portée de polygones. Et puisque j’en parle, les scènes en CG sont à nouveau un incroyable festival technique. A l’heure actuelle, et si j’omets le récent Avatar qui bénéficie pour lui de l’apport de la 3D, il n’y a aucun équivalent. L’équipe de Square renvoie Pixar et Dreamworks à leurs études. Les effet spéciaux, le mouvement des cheveux, des tissus, l’animation des personnages, les expressions faciales…c’est prodigieux. On se demande jusqu’où il vont aller. J’ose à peine imaginer ce que ça donne en 1080p. Si l’image est excellente, qu’en est-il de la musique, autre élément important d’un RPG ? Masashi Hamauzu, compositeur de cet épisode livre une partition remarquable. Le thème des combats et celui des Boss sont extraordinaires. Tout comme celui de la résistance que l’on entend dans la pré-intro. Pour le reste, on navigue entre des morceaux calmes au piano, des pistes jazzys, et de la j-pop chantée ! Il me tarde d’ailleurs de recevoir mon OST limitée précommandée sur Play Asia depuis un petit moment.

Voilà ce que je pouvais vous dire sur Final Fantasy XIII. Je suis d’ores et déjà certain qu’il va se faire laminer sur les différents forums français. Pour ma part, ça faisait quelques épisodes que je n’avais pas autant accumulé les longues sessions en si peu de temps. Final Fantasy XIII me passionne. L’univers est fabuleux, l’histoire est prenante, les personnages sont travaillés. Vraiment, il faut accepter le jeu tel qu’il est, sans conspuer l’équipe de développement pour ses choix. Oui il n’est pas exempt de reproches, oui certains passages vont frustrer ceux qui aiment se balader librement à travers les niveaux ( mais n’oubliez pas, ça arrive après quelques heures de jeu… ), il n’en reste pas pour autant un excellent jeu de rôle. Une vision encore différente de Final Fantasy. Décidemment cette série continue toujours autant à faire parler d’elle, malgré les années et les épisodes. C’est peut-être ça la passion, non ? Il n’y a pas de raison qu’on ne lui donne pas à sa chance à celui là ! Moi j’y retourne ! Je vous laisse avec l’album Flickr qui contient une ribambelle de captures sur les 20 premieres heures du jeu. ça va spoiler, vous êtes prévenus !

Publicités

13 Responses to Final Fantasy XIII

  1. Gohanblog says:

    Super les images, et merci de ton avis, trés bon, j’ai lu les grandes lignes, pour ne pas trop en savoir, mais c’est intéressant, je ne suis pas sur qu’il me plaise, mais je peux craquer juste pour sa qualité graphique 🙂

  2. glustar says:

    Très belle capture, ça poutre! Bravo mon ami ^^
    Je vais devoir me racheté une PS3 rien que ce jeu, la lentille de mon ancienne fait des misères…
    Mais ça va me manquer les moments de répit dans les villages…

  3. Donald87 says:

    Bel article … ce genre d’articles manque là où tu sais 😉

    Je passe peu 😦 … manque de temps.

  4. Bababaloo says:

    Merci pour ces impressions criantes de véritée !
    Oui le jeux se fait lyncher sur les Forums gueguereux en tout genre par 99% de personnes n’y ayant pas joué. Rien que sur GK et suite à leur Test 7/10 sans sélection il y a plus d’une 50aine de pages d’ineptie en tout genre !

    Pareil, les combats sont de loins les meilleurs depuis longtemps dans un RPG !

  5. Bababaloo says:

    J’ai oublié de le préciser (mais comme d’habitude) et comme le souligne l’ami Glustar tes captures sont magnifiques !

  6. Linanounette says:

    Je pense que j’y jouerai (bcp?) plus tard car je vais entrer dans une phase « Bioware ». Cela étant le test de GK m’avait plutôt étonnée, il semble faire trop « cassage » gratuit.

    Ton test me donne envie d’essayer ce jeu vraiment. Il faut dire que je n’ai plus touché un FF depuis le VIII… hé wé…

  7. kyosu says:

    J’attends de l’avoir pour forger mon avis définitif mais je suis presque sur d’être déçu… J’attendais autre chose de ce FF, voilà mon problème.
    Sinon, Bonne année ^^

  8. zerohermit says:

    Gohanblog : Ah ça c’est sûr qu’on peut craquer ne serait-ce que pour sa réalisation ! 😀

    glustar : Merci pour les captures ! Pour les villages, passé 3-4 heures de jeu, on oublie totalement cet aspect pourtant habituel d’un RPG. On est tellement dans l’histoire que ça ne manque finalement pas plus que ça. Et puis pour tout te dire, des villes, on en traverse, mais par contre on s’y fait attaquer !

    Donald87 : Pas de souci ! c’est pareil de mon côté ! pas beaucoup de temps… :/
    Et merci pour le billet, je ne vois que trop bien de quel site tu sembles parler…

    Baloo : Oui + 1000 c’est vraiment du grand n’importe quoi. Y a qu’ici qu’on voit ça. Quand on lit les reviews des sites japonais, ça n’a aucun rapport. Ras le bol de cette blasitude ambiante. Et merci aussi pour les captures ! :jap:

    Linanounette : J’aimerais jouer à Mass Effect 2 :fou: // C’est surtout la note qui est vraiment douteuse. 7 sans sélec’ pour un tel jeu, c’est pas possible. Mais bon on commence à avoir l’habitude….

    kyosu : Voilà, attends d’y jouer, et ne prends pas forcément en compte les avis d’autres joueurs. Surtout ceux qui n’y ont même pas joué…. Et encore bonne année à toi aussi ! 🙂

  9. Roxarmy says:

    Ohlalalala cette canette me donne envi ><
    Sinon merci pour l'avis, mais j'ai juste jeté un coup d'œil histoire d'avoir la surprise 😉 mais j'ai peur d'être déçu, car vu comment tout le monde en parle 😦

  10. neocalimero says:

    Je ressens un peu d’enthousiasme de ta part pour ce FFXIII… me trompe-je? ^^

  11. zerohermit says:

    Roxarmy : J’ai toujours pas goûté la canette ! 😀

    neocalimero : Euh…non non. :nerd:
    Perso, j’adore cet épisode, donc je le dis ! Maintenant libre à chacun de se faire son propre avis. Mais jouez-y un nombre d’heures suffisantes avant de livrer votre verdict, pas comme certains sur la toile…

  12. intru says:

    Salut !

    Je rejoins ton avis aussi, je suis sur gran pulse depuis quelques jours et je dois dire que même si j’adorais déjà le jeu avant, ici avec Gran pulse il passe direct dans les jeux  »mythique » ^^

  13. AVosManettes says:

    Excellent. Enfin des impressions positives. Ouf !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :